L’Orangerie est liée au travail du sculpteur Olivier Giroud.

Après ses études à l’IEP de Grenoble, il souhaite s’orienter vers la sculpture et se forme dans différents ateliers au travail du métal (Ateliers Raymond Subes à Paris) et de la terre (Château de Ratilly). Il installe en 1969 à Vienne, un atelier de création de pièces en céramique et en métal. A partir de 1971, avec sa femme Isabelle, l’atelier se développe, touche un public plus large, et réalise des projets importants dans le domaine de la décoration et de l’architecture.

Ils répondent à de nombreuses commandes de sculptures monumentales en France (notamment dans le cadre du 1 %) et en Allemagne, tout en poursuivant la création de pièces en grès qui attirent l’attention des collectionneurs.

C’est à partir de 1989 que leur travail s’oriente vers de grandes pièces destinées au jardin, sous le nom de l’Orangerie. Rapidement les décorateurs et les architectes paysagistes s’intéressent à ces créations aux formes sobres, leur fabrication en grès (cuit à 1300 °) leur garantissant une résistance au gel, atout essentiel pour le jardin.

Les journées des plantes de Courson et de St Jean de Beauregard, comme celles de Coppet (Suisse) contribueront à faire connaitre l’Orangerie. De nombreux projets sont réalisés chaque année en collaboration avec les paysagistes en France et en Europe, suscitant la création de nouvelles formes et de teintes de terres originales.

Parallèlement, Olivier Giroud poursuit son travail de sculpteur qu’on peut découvrir sur le site www.oliviergiroud.fr.
Notre histoire

Accueil L'atelier Réalisations Les pots Rendez-vous Liens Nous contacter english
© L'Orangerie est une marque déposée.